Chronique – Strasbourg

Il y a seulement quelques semaines, je reprenais dans un de mes textes, ces paroles du général Leclerc « Nous jurons de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg ».
Avant ce 30 juin 2018, Strasbourg pour moi se résumait à une photo aperçue par hasard sur Google Image montrant quelques maisons en colombage nichées sur le bord d’un fleuve, une cathédrale dont la beauté – je croyais – était surement fantasmée, une ville qui tient par la taille une autre sur cette même ligne où deux pays enjambent leurs démons ; et forcément, forcément aussi, un homme du théâtre français à diction reconnaissable.
Ici, nous sommes venus aborder des « écritures dramatiques européennes » quelque part entre la France et l’Allemagne, entre l’Orangerie, l’hôtel Cap Europe et une coupe du monde football ; drôle de coïncidence entre le présent et l’espace !
Ici, nous allons faire « forum » sur une vague terrasse du café du TNS, le charme des cheveux longs d’un Baudoin, la bienveillance d’Hugo et l’efficacité d’un Aurélien aux allures de prête d’une secte rationnelle.
Vu d’ici, Avignon nous attend dans quelques six jours.
Vu de là, nous coupons, lisons, recoupons, écartelons, frottons, ré-écartelons ces différentes paroles d’auteurs, paroles de Zinnie, Beniamin, Tomislav, Bonn, Tyrfingur, Lola, Lorenzo et Joana, ces paroles qu’Avignon entendra dans six jours.
Et quand j’ai vu pour la première fois cette fameuse cathédrale de Strasbourg, malgré toute l’indifférence que je peux éprouver pour un Leclerc, je comprends mieux à quelle importance cela tient de faire éclater une fin de guerre sur le toit d’un tel édifice.
Mawusi Agbedjidji
1er juillet 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s