Wij/Zij – Résumé

         Wij/Zij est une pièce jeune public abordant la question de l’attentat, dans la pièce commis par des terroristes tchétchènes, à travers le prisme de deux enfants, un garçon, et une fille. Au fil de leur récit, d’une précision quasi cinématographique, plongeant tantôt dans le comique, tantôt dans le grotesque, tantôt dans une froideur naturaliste, le Garçon et la Fille livrent le récit de cette prise d’otage dans le gymnase d’une école primaire. Le récit se découd alors de plus en plus, jusqu’à parvenir à des hypothèses de fins multiples : les enfants seront-ils sauvés par un héros ? Les terroristes demanderont-ils pardon à genoux ? Ce sera finalement un des terroristes échoueant à maintenir un poids égal sur un des explosifs posés dans le gymnase, qui causera la mort de la Fille, continuant paradoxalement à faire le récit de sa propre mort après coup.

         Chaque élément du drame devient ainsi ludique et entre dans un gigantesque jeu d’enfant, qu’il s’agisse d’imaginer une chevauchée de pères ou de faire le calcul du nombre d’otages, diminuant au fur et à mesure, proportionnellement au nombre de terroristes. Carly Wijs constuit à l’intérieur de la situation théâtrale de l’attentat un univers onirique porté par deux jeunes narrateurs à la fois intra- et extradiégétiques, racontant depuis un au-delà imaginaire la prise d’otage comme un jeu de marelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s